[FRsAG] consomation electrique des postes informatiques desktop/laptop

Xavier Beaudouin kiwi at oav.net
Lun 25 Oct 15:26:24 CEST 2021


Hello,

Je me permet de réagir tardivement à ce thread,

>> Donc on peut espérer qu’à terme la consommation instantanée soit remontée (et
>> effectivement c’est la puissance qu’on veut, l’intensité c’est juste un moyen
>> de la calculer après), et c’est possible que ça fonctionne déjà avec certains
>> modèles. Mais bon, le parc d’ordinateurs alimentés en USB-C doit être encore
>> assez limité.
> 
> C’est peut-être le cas, mais pourquoi cette info n’est-elle pas disponible dans
> l’API, mystère.

Techniquement le bloc d'alim le connais, la BMS de la batterie le connais aussi 
ainsi que tout le reste.

Après le gros problème reste de remonter cette information quelque part.
Sur les serveurs supermicro avec un certain type d'alim nous avons cette information,
typiquement ceux qui sont double alim ou qui peuvent supporter l'alim de backup.

Mais il reste a comprendre que d'avoir cette information fiable n'est pas utile
à 99% des utilisateurs, et donc non, sauf cas particuliers cette partie n'est 
pas implémentée pour des raisons bien évidentes d'économie d'échelle.
 
>> On 24 Oct 2021, at 19:37, Arnaud Launay <asl at launay.org> wrote:
>> 
>> A mon avis, il faut remonter plus haut, et installer des prises électriques
>> remontant
>> la consommation. Voire carrément au niveau du disjoncteur…

Les prises domotiques, exemple les machins Tuya, remonte ces infos en mode "yolo",
en gros c'est "a peu près". Donc tu n'auras rien de précis.

> Attention quand même. La plupart des lignes de desserte, quand la puissance est
> supérieure à 13 kVA (~ 60 A) sont en triphasé. Cela complique un peu
> l’installation (il faut un ampèremètre par phase). Ceci dit, en plus de mesurer
> la consommation instantanée, cela peut aider à équilibrer les phases.

Vraiment si les bureaux sont correctement câblé il doit avoir des prises "informatiques"
et "normales". Dans ce cas mettre un compteur mono ou triphasé 100A se trouve sans problème.
Il y a des compteurs rail din Wifi ou mieux Modbus/RS-485 qui peuvent remonter des trucs
intéressant :

- Puissance Apparente (en Watts)
- Puissance en VA
- Tension
- Intensité
- kWh utilisé ou réinjecté
- cos phi (pratique pour tracker les alim merdiques qui on un cosphi en mousse)
- Puissance reactive
- Puissance maximale obtenue ...

Il y en as plein par exemple Carlo Gavazzi ET120 / ET340, Hikking DS-238-2 ZN, 
Eastron SDM630... ou SDM120.

A toi de voir mais mettre ce genre de choses serait beaucoup plus fiable que de 
s'appuyer sur une couche software hétérogène ne comprenant pas les pertes dûe à
l'alimentation de l'ordinateur lui même....

Xavier


Plus d'informations sur la liste de diffusion FRsAG