[FRsAG] Recrutement admin sénior

J. Fernando Lagrange fernando+frsag at demo-tic.org
Jeu 10 Avr 12:01:23 CEST 2014


Bonjour,

Quitte à me griller avec tous les éventuels futurs employeurs, je ne peux pas m'empêcher de réagir.

Le 09/04/2014 22:09, Leslie-Alexandre DENIS a écrit :
> Le 09/04/2014 21:40, Olivier Tourchon a écrit :
>>[…]
>> Le recrutement dans nos métiers est devenu du grand grand n'importe quoi ;  Entre des boites qui veulent des experts polyvalents de 25 ans et celles qui regrettent qu'un expert de 40 balais ose dire en entretien qu'il n'attend pas d'un n+1 qu'il lui dise ce qu'il a à faire, les recrutements, souvent, ressemblent à du grand guignol.
>>
>> La fonction rh n'est plus qu'un filtre, il n'y a plus d'intelligence autre que des grilles d'évaluation bêtes et ineptes, dans lesquelles ne pas entrer est cause de rejet de la candidature. On fait recruter à des jeunettes de 19 balais fraîchement sorties des études en "sciences sociales" des personnes qui ont plus de vingt années d'expérience.
>>
>> Et, quand enfin on aborde la viande, la vraie, oser montrer qu'on sait ce dont on parle est vu comme un trop plein de charisme et un trait de caractère "dominant" qui ne saura pas s'adapter - comprendre "accepter les diktats caractèriels d'un manager à cigarette électronique" - à une "team hyper motivée qui se fait des paint balls tous les week ends".
>>
>> Malheureusement (?) Ce que je décris là n'existe pas que dans nos métiers favorisés. Nous avons la chance d'avoir de convenables revenue et des conditions d'exercice pas des pires. Certains métiers sont pires aue les notres, payés des clopinettes et mal vus. Nous sommes chanceux.
>>
>> Allez, j'arrête, je pourrais en parler des heures ;-)
>>
>> Olivier,  bien énervé !
>>
> 
> Hey mais, je trouve que ça reprend très bien ce qu'est le marché du travail IT (enfin c'est assez général en fait).
Personnellement, je suis assez d'accord avec vous deux. À mon humble avis, on se retrouve dans ce type de situations ubuesques à cause de cette économie de marché, et plus particulièrement quand la demande dépasse l'offre de beaucoup sur un segment du marché du travail.

Mais il n'y a que les cons qui généralisent. (Oui, c'est une généralité. :-D )

> Tu sais ce qu'il reste à faire ?
Je suis pour faire disparaître le marché du travail. Le salaire à vie peut être un moyen. C'est pourquoi, avec presque 300 000 autres personnes, j'ai signé la pétition sur <http://basicincome2013.eu/fr/> pour que nos instances européennes abordent le sujet. Malheureusement, nous n'avons pas (encore) été assez nombreux pour que cela se fasse. Là, c'est trop tard, mais la prochaine fois vous pourrez participer. :)

Je suis également pour changer ce que l'on veut voir changer. Ne pas attendre des autres qu'ils le fassent, mais le faire soi-même, ou mieux, décider ensemble comment le faire.

> Accentuer les statistiques, faire ton baluchon et partir. La jeunesse et le charisme sont respecté et payé, l'expérience senior l'est encore plus (Akamai et Amazon recrute pas mal de senior :). Question de culture dira-t-on, en attendant tout l'IT mondial est .us/.uk et asiatique pour le hard.
Je ne pense pas qu'aller aux US, en UK ou en Asie va renforcer l'IT en Europe, en Amérique Latine et en Afrique. Au contraire, je pense que cela va accentuer le rôle de l'europe comme centre de formation mondial.

Pour moi, c'est le même type de raisonnement que font les parents d'élèves qui disent:
« c'est dangereux d'aller à l'école à pied
car
il y pleins de voitures sur le trajet
donc
j'emmène mes enfants à l'école en voiture. »

Ce qui m'amène au raisonnement voisin des Shadok: « Il vaut mieux pomper, même s'il ne se passe rien; que de s'arrêter de pomper et qu'il se passe quelque chose. » Personne ne sachant pourquoi on pompe.


Si le *seul* critère qui vous rapproche du bonheur 8h à 10h par jour est le montant transféré dans la base de données de votre établissement financier, alors le départ est une option à considérer. C'est à cela que sert la consommation et la propriété foncière: pour nous forcer à ne tenir que ce critère en compte.
À mon humble avis, c'est ce type de raisonnements qui a permis aux escrocs de 2008 d'avoir un impact mondial sans être inquiétés tout en se remplissant les poches, histoire de préparer le prochain racket.


Combien d'entre nous, dans cette liste, travaillent sur les SI des grands groupes internationaux (reconnus pour leur évasion fiscale et la non-considération de leurs employés) ? Que ce passerait-il si nous arrêtions tout simplement ces serveurs qui ne font que concentrer cet argent dans les mains d'une minorité dont nous (les Ingénieurs IT) sommes les garants de maintient en conditions opérationnelles ? Ou va-t-on attendre que les radicaux se mettent à brûler des banques comme en Grèce ?


Vous considérez Amazon comme une entreprise pour laquelle il fait bon travailler. *Amazon* ?
On parle bien de l'entreprise qui interdit à ses ouvriers de parler entre-eux pendant le travail, de parler de leur travail à l'extérieur de l'entreprise, qui innove avec des « temps de pause effective » sans les nommer (les 20 minutes légales de pauses bornées par des sonneries, se transforment en 5 minutes si on lance le chrono entre l'entrée et la sortie de la salle de pause). Bref celle qui ne respecte pas le code du travail français (et je n'ose pas imaginer dans les pays).
L'entreprise qui vend des puzzles représentants des centres de concentrations de la 2ème guerre mondiale.
Je vous recommande chaudement la lecture de « En amazonie: infiltré dans "le meilleur des monde" », vous le trouverez chez… Amazon ! :-D

Vous citez vraiment ce type d'entreprises comme moteur pour la société et l'épanouissement ? J'ai loupé la blague ou ce qu'il se passe de l'autre côté et en dehors de l'écran ne vous concerne pas ? Ouvriers ou cadres, l'entreprise a la même gestion des ressources humaines, y compris pour son DRH !
Tiens, voilà un manque dans nos formations « IT++ » : quelle place pour le technicien ? Baisser la tête et obéir, quitte à optimiser le rendement du carburant alors qu'on fonce dans le mur ? Ou lever la tête et réfléchir (sans miroir) ?

> *ce message n'a pas pour but le troll, thx*
Si vous considérez qu'échanger nos points de vues sur la meilleure manière de faire société est un troll, veuillez m'excuser pour ce message. Sinon, je suis tout disposé à continuer cet intéressant échange, notamment autour d'une boisson. Faites-moi signe quand vous passerez par Grenoble et/ou si on se croise aux JDLL de ce week-end à Lyon. ;)

NB: J'ai moi-même travaillé pendant presque 10 ans pour des multinationales. C'est vrai que c'est confortable, on y aborde des problèmes techniques intéressants, comme si nous ne faisions pas partie de la population. Je n'aurai certainement jamais vu le Japon et San Francisco si le voyage n'avait pas été payé par la firme. Mais avec un (petit) pas de côté, on se dit qu'il y a peut-être mieux à faire de soi-même et des autres que d'engranger les KF, pardon, KE.

NB2: Je dois encore être sous l'influence de RMS, que j'ai déposé à la gare hier. Ce type est exceptionnel, et pas si pire que ça à côtoyer pendant quelques jours, en fait.

Be strong, take care and share.

@+
-- 
J. Fernando Lagrange

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: signature.asc
Type: application/pgp-signature
Taille: 836 octets
Desc: OpenPGP digital signature
URL: <http://www.frsag.org/pipermail/frsag/attachments/20140410/afde8230/attachment.sig>


Plus d'informations sur la liste de diffusion FRsAG