[FRsAG] Demande de questions sur redondance dans le Cloud

Guillaume Hilt ghilt at shadowprojects.org
Mer 27 Nov 12:14:11 CET 2013


Personnellement, on fait ça avec Wackamole et Spread pour faire du 
failover avec une IP virtuelle, c'est plus simple et léger qu'heartbeat.

   Guillaume Hilt

Le 27/11/2013 11:44, Julien Escario a écrit :
> Le 27/11/2013 11:38, yann christophe a écrit :
>> Bonjour,
>>
>> Je suis sur un projet de monté une infra dans le Cloud pour ma
>> société. Toutes
>> les machines seront sous Linux (CentOS et Debian)
>>
>> J'aimerai savoir si des personnes ont déjà mis des bout de leur infra
>> dans un
>> Cloud, actuellement je test de migrer certain de mes services dans le
>> cloud, le
>> Fournisseurs à des solutions de redondance pour ce qui est Web et BDD
>> par contre
>> j'ai des services de téléphonie (Asterisk etc...) j'aimerai savoir si
>> au niveau
>> Cloud vous avez déjà mis du Heartbeat ou bien si vous avez d'autre
>> outils de
>> redondance assez simple sous Linux .
>
> Histoire de que l'on comprenne :
> Dans le cloud = hébergée ? Si oui, comment (vm, machines physiques) ?
>
> Parce qu'on peut se faire chier avec de la redondance pour chaque
> service (et donc gérer du heartbeat et autres joyeusetés) ou alors
> faire du failover au niveau de l'hyperviseur, ce qui tends à devenir
> la norme maintenant puisque c'est généralement agnostique pour le
> service.
>
> Julien
>
> P.S. : j'aime beaucoup les majuscules à 'Cloud', ça veut dire que
> c'est devenu un être à part entière comme l'Internet ?
> _______________________________________________
> Liste de diffusion du FRsAG
> http://www.frsag.org/
>



More information about the FRsAG mailing list